Comment organiser une visite des marchés flottants en Thaïlande sans agence de voyage ?

mars 10, 2024

Organiser un voyage en Thaïlande peut être une véritable aventure, surtout si vous souhaitez visiter les célèbres marchés flottants. Sans passer par une agence de voyage, l’organisation peut sembler intimidante, mais avec un peu de planification et nos conseils avisés, vous pourrez naviguer avec aisance sur les canaux tumultueux de ces marchés pittoresques.

Choisir le marché flottant à visiter

Avant de vous rendre en Thaïlande, il est important de choisir le marché flottant que vous souhaitez visiter. Il existe de nombreux marchés flottants dans le pays, chacun avec son propre charme et ses particularités. Parmi les plus populaires, on retrouve le marché Damnoen Saduak, à environ une heure de route de Bangkok. C’est l’un des plus anciens et des plus grands marchés flottants de Thaïlande.

Cela peut vous intéresser : Quels sont les meilleurs endroits pour l’observation des comètes ?

Si vous êtes à la recherche d’une expérience plus authentique, le marché flottant de Amphawa, situé à Samut Songkhram, est une excellente option. Moins touristique que Damnoen Saduak, il offre une véritable immersion dans le quotidien thaïlandais.

Enfin, si vous vous trouvez du côté de Chiang Mai, le marché flottant de Warorot est un incontournable. Il est plus petit que les autres, mais l’ambiance y est particulièrement chaleureuse et conviviale.

A voir aussi : Comment organiser une excursion pour voir les geysers et sources chaudes en Islande ?

Prévoir son trajet

Une fois que vous avez choisi votre marché flottant, il faut planifier votre trajet. De Bangkok, il est facile de se rendre à Damnoen Saduak en bus ou en taxi. Le voyage dure environ une heure en taxi et deux heures en bus. Pour Amphawa, il est possible de prendre un minibus depuis Bangkok, le trajet dure également environ une heure.

Pour se rendre à Warorot depuis Chiang Mai, le plus simple est de prendre un tuk-tuk ou un songthaew, ces petits taxis collectifs typiquement thaïlandais. Le trajet ne dure qu’une quinzaine de minutes.

Préparer son budget

La visite d’un marché flottant en Thaïlande est une expérience relativement abordable. L’entrée sur les marchés est généralement gratuite. Cependant, il faut prévoir un budget pour le transport, l’achat de souvenirs et la dégustation de la cuisine locale.

Les prix varient évidemment en fonction du marché et du type de transport choisi, mais pour vous donner une idée, comptez environ 300 bahts (environ 8 euros) pour un aller-retour en bus de Bangkok à Damnoen Saduak. Sur place, vous pourrez déguster des plats typiques pour quelques dizaines de bahts et acheter des souvenirs pour une somme modique.

Adopter les bons comportements

Visiter un marché flottant en Thaïlande est une expérience unique, mais il est important de respecter certaines règles de conduite pour ne pas gêner les habitants et les commerçants.

Négocier les prix est une pratique courante et même attendue sur les marchés flottants, mais il est important de le faire avec respect et sans agressivité. De plus, il est conseillé de ne pas toucher aux produits sans l’autorisation du vendeur.

Prévoir une journée complète

Enfin, pour profiter pleinement de votre visite, prévoyez d’y consacrer une journée complète. Les marchés flottants sont généralement ouverts de l’aube jusqu’à la tombée de la nuit, et il y a beaucoup à voir et à faire. Entre les balades en bateau, la dégustation de la cuisine locale et la découverte des produits artisanaux, votre journée sera bien remplie.

Organiser une visite des marchés flottants en Thaïlande sans agence de voyage est tout à fait possible, il suffit de bien préparer son voyage en amont. Avec nos conseils, vous êtes désormais prêts à vivre une expérience inoubliable dans ces lieux pleins de traditions et de couleurs.

S’adapter aux particularités des marchés flottants

Les marchés flottants de Thaïlande offrent une atmosphère unique, marquée par le chatoiement des couleurs et l’effervescence des transactions commerciales. Cependant, chaque marché flottant présente ses propres spécificités.

Le marché flottant Damnoen Saduak, bien que très touristique, offre une immense variété de produits. Vous y trouverez des fruits exotiques, des légumes frais, des poissons et crustacés, des épices, des objets d’artisanat local et même des vêtements traditionnels. De plus, sa proximité avec la ville de Bangkok en fait une destination facilement accessible.

Le marché flottant d’Amphawa, plus authentique, est particulièrement apprécié pour ses stands de nourriture. Les odeurs alléchantes des plats cuisinés sur place et les saveurs exotiques de la cuisine thaïlandaise y sont une véritable invitation au voyage gastronomique. De plus, il est situé au cœur de la province de Samut Songkhram, une région réputée pour ses plantations de cocotiers et ses salines.

Enfin, le marché flottant de Warorot à Chiang Mai offre une expérience plus intime. Moins fréquenté par les touristes, il est l’endroit idéal pour dénicher des produits artisanaux de qualité, fabriqués par les habitants de la région.

Faire appel à un guide francophone

Même si organiser son voyage en Thaïlande sans agence est tout à fait possible, faire appel à un guide francophone peut s’avérer utile, en particulier pour la visite des marchés flottants. En effet, la barrière de la langue peut parfois rendre les échanges difficiles avec les vendeurs locaux.

Un guide pourra non seulement faciliter la communication, mais aussi vous fournir des informations précieuses sur les produits vendus, les coutumes locales ou encore l’histoire des lieux. De plus, il pourra vous aider à négocier les prix, une pratique très courante sur les marchés flottants.

Il existe de nombreux guides francophones en Thaïlande. Vous pouvez les contacter directement sur place, ou les réserver à l’avance via des plateformes en ligne. Certains proposent même des circuits historiques, qui combinent la visite des marchés flottants avec la découverte d’autres sites d’intérêt dans les environs.

Conclusion

Organiser une visite des marchés flottants en Thaïlande sans agence de voyage est une aventure passionnante qui offre une immersion totale dans la culture locale. Que vous choisissiez le marché flottant Damnoen Saduak, Amphawa ou encore Warorot, vous serez émerveillés par la richesse et la diversité des produits proposés, l’effervescence des lieux et l’authenticité des échanges avec les vendeurs.

Suivez nos conseils, prenez le temps de bien préparer votre voyage, et n’hésitez pas à faire appel à un guide francophone pour faciliter vos échanges et enrichir votre expérience. Ainsi, votre visite des marchés flottants de la Thaïlande sera inoubliable et vous repartirez avec des souvenirs plein la tête et peut-être même quelques trésors dans votre valise !