5 conseils pour faire du camping sauvage quand on est débutant

décembre 13, 2021

Lorsque vous êtes dans la brousse, l'envie de monter un camp n'importe où sous les étoiles peut être trop forte. Malheureusement, ce n'est pas toujours aussi simple.

Le camping sauvage est généralement autorisé en France mais il existe toutefois quelques exceptions, et tant que vous respectez l'environnement et que vous vous conformez à certaines règles fondamentales, tout devrait bien se passer.

Cela peut vous intéresser : 5 conseils pour faire aimer une sortie au musée à des enfants

À titre d'information, le camping sauvage est interdit dans certains parcs régionaux protégés, le plus souvent pour protéger la faune et la flore.

Si vous allez camper dans un endroit où il est autorisé, cela reste autorisé à condition que vous restiez à l'écart des routes et que vous ne laissiez aucun déchet derrière vous.

A lire en complément : Maximisez Votre Expérience de Voyage : Conseils Pratiques

Pour vous aider dans votre recherche d'un voyage fantastique, nous avons compilé une liste de recommandations sur la façon de faire du camping sauvage de la meilleure façon possible. Toutefois, n'oubliez pas que, dans la mesure du possible, demander la permission est toujours la meilleure solution.

N'ENTREZ PAS DANS UNE PROPRIÉTÉ PRIVÉE.

Bien que le camping sauvage soit généralement bien toléré en France, vous devez tout de même faire preuve de politesse.
Prévoyez suffisamment de temps pour choisir une zone de camping et gardez un œil sur les panneaux indiquant une "propriété privée". En règle générale, si vous sautez des clôtures ou des murs, vous êtes probablement sur la propriété de quelqu'un d'autre.

Si vous hésitez, parlez aux habitants ou, mieux encore, demandez la permission. Si vous vous installez à plus de 100 m d'une route, tout devrait bien se passer car il y a peu de chance que quelqu'un vous remarque.

camper en famille

CHOISISSEZ L'EMPLACEMENT PARFAIT

Le choix d'un emplacement approprié est essentiel pour votre expérience de camping sauvage. Le timing est essentiel, alors commencez à chercher votre emplacement peu avant la tombée de la nuit, lorsque vous êtes moins susceptible de causer des perturbations et plus susceptible de trouver un emplacement décent et de partir le plus tôt possible le matin. Vous devez toujours choisir un emplacement éloigné de la circulation, des bâtiments et des animaux.

N'oubliez pas que vous installez un camp, et non votre maison, et ne restez pas au même endroit pendant plus de 48 heures. Veillez à choisir un emplacement situé à une distance raisonnable d'une source d'eau et évitez les lits de rivière asséchés ; personne n'apprécie un fond humide.

AYEZ LE PLUS PETIT IMPACT POSSIBLE

Laissez vos vêtements voyants à la maison. Ce n'est pas le moment d'attirer l'attention sur vous. L'idéal est de se fondre le plus possible dans l'environnement naturel. Ne vous inquiétez pas, cela n'implique pas de vous habiller en tenue de camouflage.

Veillez à laisser votre emplacement de camping dans le même état que vous l'avez trouvé, à nettoyer après votre passage et à emporter tous vos déchets. Il est préférable d'éviter les feux de camp, même s'il existe des preuves qu'un feu a été allumé avant vous, car la dernière chose que vous voulez faire est d'endommager le magnifique paysage dans lequel vous vous trouvez.

Faire un feu dans la nature

PRIVILEGIEZ DES LIEUX AYANT DEJA SERVI

Lorsque vous marchez et cherchez où dormir, si vous êtes attentif, vous remarquerez peut-être des lieux qui ont déjà servi à d'autres campeurs.

Outre d'anciens feux de camp, vous pouvez parfois voir des zones où le sol a été nettoyé, des branches mortes entassées dans un coin, etc.

Profitez du fait que ce lieu soit régulièrement utilisé pour vous y installer également afin de pouvoir camper en ayant le moins d'impact possible sur l'environnement.

SOYEZ PRÊT À FAIRE FACE À L'IMPRÉVISIBLE

Les choses ne se passent pas toujours comme prévu, comme nous le savons tous. Mère Nature est une grande imprévisible. Par conséquent, il est essentiel que vous anticipiez les problèmes avant qu'ils ne surviennent. Si vous voulez demander la permission de camper, assurez-vous d'être prêt à essuyer un refus.

De même, le temps peut changer en un clin d'œil, alors sachez qu'il existe des auberges, des hôtels ou des motels à proximité si nécessaire.